Appui aux Réseaux

Les décisions et les attitudes des décideurs politiques envers les droits et les réformes foncières, sont influencées par un certain nombre d’acteurs aux niveaux régional, politique et social. Les réseaux peuvent coordonner les positions des parties prenantes lors des dialogues nationaux, régionaux et internationaux. Ils ont montré qu’ils étaient un outil efficace et bon marché pour améliorer l’apprentissage mutuel.


L’approche de RRI

RRI rapproche des acteurs stratégiques, qui possèdent l’influence et le savoir, pour faire avancer les réformes foncière et politique à plusieurs niveaux et au sein de différents groupes d’intérêt. Nous relions entre eux les réseaux de décideurs politiques de haut niveau d’importants pays forestiers et les réseaux de décideurs politiques aux niveaux national et régional. Nous aidons aussi des réseaux de peuples autochtones et de communautés forestières à apporter leurs points de vue durant les dialogues régionaux et internationaux. RRI travaille avec cinq réseaux régionaux et mondiaux, chacun inséré dans une niche particulière.


MegaFlorestais

Réseau informel de dirigeants d’agences forestières des pays les plus grands et les plus boisés, MegaFlorestais s’emploie à faire avancer le dialogue international et à échanger sur la gouvernance forestière et les réformes des agences forestières publiques. RRI co-organise les réunions annuelles du groupe et s’assure que les membres participent aux rencontres clés de RRI en rapport avec leurs intérêts de réforme. En complément du réseau, RRI est aussi impliquée dans la formation de la prochaine génération de responsables d’agences forestières, comme il a été recommandé par les participants à MegaFlorestais.


Questions mondiales sur la Gouvernance des Ressources Naturelles (GIG)

Ce réseau a débuté en 2010, suite à l’organisation par RRI d’un séminaire de formation sur les questions mondiales sur la gouvernance des ressources naturelles en collaboration avec MegaFlorestais. L’objectif de cette formation est de contribuer à développer la nouvelle génération de responsables d’agences forestières publiques, et de préparer des professionnels à faire face à des difficultés complexes croissantes au sein des paysages forestiers. La formation confronte des fonctionnaires de ministères de la forêt, d’autres agences publiques et de la société civile à des analyses et des informations percutantes. En les engageant dans un dialogue franc et ouvert en petits groupes, nous espérons que ces réunions produiront une collaboration plus forte entre ces nouveaux dirigeants, et les aideront à mieux comprendre les questions et les tendances globales.


L'Alliance Globale de Foresterie Communautaire (AGFC)

L’AGFC concentre les efforts d’organisations communautaires du monde entier pour faire avancer la stratégie politique, la capacité et les connaissances sur la gestion forestière communautaire. RRI finance la participation stratégique des membres à des rencontres internationales, afin de promouvoir des réformes et un échange de connaissances sur les entreprises et la gestion forestières communautaires.


Groupe Consultatif de la Societe Civile de l'Organisation Internationale des Bois Tropicaux (CSAG)

Formés par des représentants d’organisations non-gouvernementales locales et internationales,  le Groupe Consultatif fait entendre les voix des communautés au sein des délibérations du Conseil de l’OIBT, sur les thèmes de la promotion du financement direct de la tenure forestière en fonction du sexe et sur les réformes des entreprises communautaires. 


Groupe Consultatif Independant sur les Forets, les Droits et le Changement Climatique (IAG)

Cette alliance informelle des organisations de la société civile promeut la tenure, la gouvernance et les droits sur les forêts dans l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques, en créant un espace neutre pour le dialogue multi-parties prenantes dans le but d’enrichir les processus formels de prise de décisions. Actuellement, RRI assure le secrétariat de l’IAG.